C'est la nuit pas de lune
Jo marche tranquille et fume
Les néons pâles éclairent la grisaille du bitume
Dans cette ville à l'abandon
La nuit est lourde comme du plomb
Jo frissonne et relève le col de son blouson
Dans les rues plus personne
Juste ses pas qui résonnent
On n'entend même plus dans les bars les discussions d'ivrognes
Jo voit l'ombre d'un vulgaire chat
Et il flippe comme un vieux rat
Qu'est-ce qu'il donnerait ce soir pour ne pas être là
Dans sa tête on s'imagine
Qu'il se passe de vieux films
Méfie-toi, il est là,
Juste à côté de toi,
Le danger qui te geutte, faut qu' tu rentres chez toi

Soudain on entend au loin
Comme dans les films d'action américains
Des crissements de pneus
Et Jo sait que c'est eux
Une voiture déboule au coin de la rue
Jo cherche une planque mais ils l'ont déjà vu
Plus l' temps d' se tirer
Jo s' fait choper, exécuter sans procès

Car c'est la loi, il le savait
C'est la loi, mais il a déconné
C'est la loi, il le savait
C'est la loi

Mais nous aussi on savait
On l'avait tous deviné
C'est toujours des histoires bidon
Dans leurs feuilletons à la con
On n'avait vraiment rien d'autre à glander
Que d' regarder cette putain d' télé

Y avait vraiment rien de bien ce soir
Mais nous on voulait quand même le voir

Alors comme ça on s'est mis des coups de pied au cul
On a éteint la télé et on est sorti dans la rue
Ca nous a vachement plu et on s'est même bien marré
Surtout qu'on a rencontré un pote qu'allait dans une soirée

Y avait vraiment rien de bien ce soir
Mais nous on voulait quand même le voir